Focus sur - "Tales from Lamu to Timbuktu" par Evans Mbugua

7 - 15 Juillet 2020

Cette semaine, nous vous dévoilons l’histoire de l'oeuvre Tales from Lamu to Timbuktu par l’artiste Evans Mbugua et vous emmenons à la découverte d’un archipel au large des côtes Kenyanes à la recherche des traditions ancestrales de tout un peuple et, au-delà, de celles du continent africain.

  • Qu’il s’agisse de sa famille ou d’inconnu, chacun des personnages que représente l’artiste Evans Mbugua dans ses œuvres a un jour croisé sa route. Si derrière chacune de ses représentations se cache une histoire, le regardeur est aussi libre d’imaginer le récit …

     

    Et vous, qu’imaginez-vous derrière la barbe rousse et les lunettes de soleil ?

     

     

     

     

  • Evans Mbugua est né à Nairobi où il a suivi toute sa scolarité avant de venir s’installer en France pour...

     

    Evans Mbugua est né à Nairobi où il a suivi toute sa scolarité avant de venir s’installer en France pour poursuivre des études supérieures en graphisme. Il est connu pour ses tableaux pointillistes qui se jouent de la lumière et ses nombreuses collaborations dont la dernière en date l’a vu travailler avec la maison de haute joaillerie Chaumet.

     

    Citadin, le jeune Evans se laisse bercer par les cours de civilisation qu’il suit à l’école et dans lesquels un nom reviens sans cesse : Lamu.

     

  • Dans son esprit d’enfant, Lamu, ville capitale d’un archipel du même nom qui se déploie au large des Côtes Kenyane apparaît comme un paradis perdu. Là-bas, les traditions sont vivaces et se perpétuent de générations en générations cohabitant en harmonie avec notre époque.

    Le temps y est toutefois ralenti et les préoccupations ramenées à l’essentiel.

    Desservie par sa proximité avec la Somalie, l’archipel de Lamu, apparaît peu sûre aux néophytes et, bien que très proche de la côte, peu de Kenyan s’y rende.

     

    Arrivée en France, l’artiste ne cesse de penser à Lamu, à l’image qu’il s’en fait, aux traditions et aux savoirs qu’elle véhicule. Ce savoir qu’il lie à l’Afrique entière et dont Tombouctou est la personnification.

  • Lamu – Tombouctou : Le conte commence Ayant décidé de découvrir l’archipel tant rêvé, Evans Mbugua décide de s’y rendre...

    Lamu – Tombouctou : Le conte commence

     

    Ayant décidé de découvrir l’archipel tant rêvé, Evans Mbugua décide de s’y rendre pour la première fois quelques jours en 2018.

     

    A l’intérieur des îles, on se déplace à pieds ou à dos d’ânes. D’une île à l’autre, c’est le bateau qui assure les liaisons. Ces mêmes bateaux qui autrefois voyageaient jusqu’à Zanzibar, à l’extrême sud, à des fins économiques.

     

    Evans navigue d’une île à l’autre. Evans écoute. Il se nourrit du récit des anciens et apprends à mieux connaître leurs traditions qu’elles soient vestimentaires, culinaires ou encore culturelles.

     

    C’est lors de l’une de ces croisières que l’artiste rencontre Omar, marin au long court qui sillonne les côtes de l’océan indien, lunettes rivées au nez, barbe rousse au vent.

     

    Le déplacement des bateaux est lent et Evans écoute le marin bavard alors que ce dernier tient la barre. C’est ainsi qu’il apprend que Omar perpétue la tradition en se teignant la barbe et les cheveux au henné comme le faisait ses parents et ses grands-parents avant lui. Evans, lui trouve un air moderne, en osmose parfaite avec son histoire et sa vie.

    A chacun de ses voyages à Lamu, Evans le retrouve et de nouvelles histoires voient le jour.

     

    « Quand un homme meurt, c’est une bibliothèque qui disparaît. Ce tableau est un hommage au savoir et à la tradition qui tend à disparaître » nous confie l’artiste.

     

    A travers cette œuvre, Evans imagine un voyage de Lamu à Tombouctou, « la perle du désert », ville historique classée par l’Unesco au patrimoine mondial de l'humanité, haut lieu du savoir, aujourd’hui menacée. Il imagine un voyage où Omar continuerait de conter des histoires et de nous nourrir de son récit.

    A travers cette œuvre, l’artiste affirme que les savoirs ancestraux évoluent avec le présent et que la tradition et le monde contemporain peuvent vivre en harmonie. Lamu en est la preuve et Omar la personnification.

     

  • En savoir plus sur l'artiste

    Découvrez sa biographie

  • Autres oeuvres de l'artiste